Hogwarts' Tomorrow

Hogwarts' rebirth
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Mer 9 Jan - 22:12

Lundi 8 juillet

Ce matin là, Sarah avait accompagné son oncle à son magasin. Elle aimait bien aller avec lui. La petite fille était une véritable passionné de Quidditch et elle savait que son oncle fournissait les équipes nationales en balai. Elle espérait toujours rencontrer des joueurs de grandes renommées. La petite anglaise aidait son oncle au magasin. Elle tenait la caisse pendant qu'il était dans l'arrière boutique et elle l'aidait à préparer les commandes. Il était presque midi. La fillette était installé sur le comptoir un paquet de bonbons sorciers à la main. Elle avait profité d'un moment de calme pour partir en acheter et revenir aussi vite. Son oncle était occupé dans l'arrière boutique. Les derniers clients que la petite fille avait servit était un couple qui venait acheter un balai pour leur petit garçon et comme à chaque fois Sarah avait reçu un petit plus pour elle. Simba avait pris l'apparence d'un chat le temps qu'il restait dans le magasin. Il était installé sur les genoux de sa maitresse et se faisait câliner. Sarah, quand à elle était, était perdue dans ses pensées. Dans deux jours c'était son anniversaire et elle espérait vraiment que son père pourrait se libérer pour l'occasion. En plus normalement elle devait recevoir sa lettre pour Ascadia l'école de sorcellerie.

*Ne t'inquiète pas Sarah. Ton père se libèrera pour ton anniversaire. 11 ans est un âge important.*

Son familier frotta son nez sur la joue de la fillette. Sarah regarda par la vitrine du magasin. Elle commençait à avoir faim. La fillette espérait vraiment que son oncle en aurait pas pour longtemps. Elle enfourna une patacitrouille dans sa bouche et attendit sagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Mer 9 Jan - 23:16

Le ciel était gris, et le style médiéval des maisons, des boutiques et des sorciers contrastaient avec là d'où elle venait. Dehors, c'était des voitures qui se bousculaient en troupeau de vaches citadines, avec des klaxons en guise de cloche, des immeubles gris et des gens tout aussi gris, mais par l'humeur. Ici, l'endroit était plus accueillant et plus familial, bien que les connaissances de Luna en matière de famille s'arrêtaient à ce qu'elle avait vécu, ce qui ne donnait pas une grande idée de ce que pouvait être la chaleur d'une vraie famille, en ayant lu beaucoup de livres, elle avait pu déterminer que la famille idéale était une harmonie parfaite entre les parents, l'enfant et ses frères et soeurs, si possible autour du feu en se racontant des contes de Noël ou autres niaiseries du genre. La sienne en était loin, si elle s'était toujours bien entendue avec ses parents, elle s'était tout de même enfermée dans son monde, isolée toute seule et ce n'était qu'une fois séparée d'eux qu'elle avait regretté ne pas leur avoir accordé plus d'importance. Mais de toute façon, elle aurait tout le temps de rattrapper le temps perdu quand elle se réveillerait de ce cauchemar.

Pour en revenir au quartier, en lui-même il pouvait n'avoir rien de particulier, mis à part cette architecture d'un autre temps, s'il n'y avait pas cette foule. Une vieille femme portant un chat qui changeait de couleur, un gamin qui jonglait avec une balle qui lui tirait la langue dès qu'il n'arrivait pas à la rattrapper, deux filles qui gonflaient leurs chewing-gums en bulles qui faisaient des feux d'artifices colorés quand elles éclataient, et puis cet homme au type arabe qui faisait la publicité pour ses lampes de deux centimètres cube, mais pouvant contenir un canapé entier. Sans parler des marchands ambulants qui essayaient de vous refiler toutes sortes de grigris, ou des mendiants qui accrochaient le pied des sorciers d'un fil magique et ne les relâchaient qu'une fois qu'ils leurs avaient donné quelques mornilles. Tout ce beau monde donnait une atmosphère si agréable, que Luna en oublia presque que ce n'était qu'un rêve, son rêve. Peut-être lui arrivait-il de penser à de bonnes choses finalement ?

Elle s'arrêta devant une vitrine, examinant son reflet dans la glace : toujours aussi blanche, toujours aussi rousse, toujours avec ses yeux déparaillés, mais étrangement, elle se trouvait moins laide que d'habitude, peut-être que finalement elle s'était adaptée à cet état de fille affreuse. Tiens, l'Autre s'agitait, en battant de ses petites ailes de scarabée, il voulait sûrement lui dire qu'il avait compris ce à quoi elle pensait.


**Je sais à quoi tu penses ! Et tu racontes n'importe quoi ! T'es toute mignonne !**

"Mouais c'est ça. C'est qu'un compliment pas à sa place."

**C'est ça, tu es très moche. De toute façon, ça ne sert à rien que je te contredise.**

"Parfaitement. Regarde, la fille là, est mignonne, pas moi."


Pensivement, la rouquine regardait l'adolescente qui n'était séparée d'elle que par cette vitre, ces balais, et ce comptoir. Autant dire rien du tout en fait. En voyant ces magnifiques balais volants, elle eut un haut le coeur, ne se rappelant que trop bien de sa chute. Mais de toute façon, il ne servait à rien d'avoir peur de simples objets. Elle continua de fixer la très belle fille, sans que l'idée qu'elle puisse la gêner ne lui vienne à l'esprit. Elle avait le droit de regarder la beauté, non mais ! Collée à la vitre, elle admirait ces longs et gracieux cheveux or, et son visage si adorable, tout en rêvant d'être aussi jolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Mer 9 Jan - 23:40

Alors qu'elle regardait la vitrine tout en sentant la faim se faire de plus en plus présente, Sarah vit une petite fille rousse, le visage collé à la vitre. Elle était en train de la regarder fixement. La fillette avait l'habitude qu'on la regarde comme cela mais c'était surtout les garçons. Quoique en y réfléchissant bien ces derniers avait un air plus ahuri devant elle. Sauf Ryann mais ça elle ne se l'expliquait pas. En pensant à lui, elle se mit à rougir légèrement. Simba le sentit et tourna sa tête vers la fillette.

*Hou toi tu es amoureuse de Ryann!*

En entendant cela Sarah répliqua à son familier:

"Mais non arrète de dire n'importe quoi. Je suis pas amoureuse de lui. C'est juste un bon ami."

La petite fille posa le chat sur le comptoir et en descendit avec agilité. Simba fit de même et se mit à côté d'elle. Il tourna la tête vers sa maitresse.

"Tu la connait? Elle a l'air bizarre.*

*Non je ne la connais pas. Je dirais qu'elle a plutôt l'air d'être toute seule. C'est bizarre que ses parents ne soient pas avec elle*

Sur ces pensées, la petite fille s'avança vers l'entrée de la boutique. Elle ouvrit la porte du magasin, sortit et s'adressa à la fillette rousse.

"Bonjour, tu peux entrer si tu veux. Le magasin est ouvert. Je m'appelle Sarah Candwell et toi tu t'appelles comment? Tu es toute seule?"

Tout en parlant, Sarah avait laisser l'entrée du magasin libre afin de permettre à l'autre petite fille d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Jeu 10 Jan - 0:29

**Tu dis n'importe quoi, elle est laide comme un pou !**

"Tu mens."

**D'accord, elle n'est pas vilaine, mais tu es mille fois mieux !**

"Encore un compliment pas à sa place, je vais t'arracher la langue."

**Toi aussi tu mens.**


Luna aurait pu écraser son scarabée contre la vitre, ça ne lui aurait donné aucun remord. Mais pensant à elle, elle se rappelait que l'Autre l'avait bien aidée, et il pouvait encore lui servir. Elle retint donc ses pulsions, et fit un sourire forcé qui voulait bien dire ce qu'il voulait dire, et se remit à son activité principale : admirer la jeune fille devant elle. Mais il semblerait qu'elle l'ait remarquée ... La voici qu'elle avance, l'air intriguée. Oui, Luna faisait souvent cet effet là aux personnes, elle les dérangeait, surprenait, amusait quelque fois. Pouvait-on naître clown par sa laideur ?

**Non, ce qui perturbe les gens c'est ton attitude. Pas ton physique.**

Quand il lui parlait, l'Autre était toujours direct. C'était une qualité appréciée de la fillette, au moins, il n'y allait pas par quatre chemins pour exprimer le fond de sa pensée, et il était consciemment ou pas, celui qui permettait à Luna de se rendre compte des choses. Elle avait déjà trop d'illusions comme ça, il ne fallait pas non plus qu'on lui en rajoute sinon, elle serait encore plus déboussolée, ce serait la folie totale, déjà qu'elle était bien atteinte.

"Bonjour, tu peux entrer si tu veux. Le magasin est ouvert. Je m'appelle Sarah Candwell et toi tu t'appelles comment? Tu es toute seule?"

**Lui réponds pas, elle a l'air d'une canaille.**

"N'importe quoi, toi ! A ton avis, elle a onze ans, elle est britannique, elle sera à l'école avec moi ! En plus elle est belle."
dit-elle à haute voix, en norvégien comme à son habitude à l'Autre.

"Je... oui. Seule. Je m'appelle Luna."

*Rah les gens ici ont un accent trop bizarre ! Je comprends la moitié des mots ! C'est déjà assez dur comme ça, l'anglais.*

Elle fit tout de même un sourire léger à la fille, toujours en extase devant le visage parfait de Sarah. Parce que la beauté en personne avait un prénom ! Elle s'appelait Sarah... Sarah.... Voici un nom qu'elle n'oublierait pas de sitôt. Tout d'un coup gênée de ne plus savoir quoi dire, elle fit quelque chose qu'elle n'avait jamais fait auparavant, elle se mit à rougir. Sa timidité nouvelle l'embêtait à un haut point, comment cela se faisait-il qu'elle ne parvenait plus à s'exprimer en la présence de cette fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Jeu 10 Jan - 21:57

Sarah vit que la fillette semblait intimidé par elle. La petite anglaise lui fit un sourire rassurant et lui prit la main. En l'entendant parler avec le scarabée qui lui volait autour. Ça devait être le même type de familier que Simba. La fillette lui fit un sourire, attrapa la main de la petite rousse et l'entraina à l'intérieur du magasin. Elles y seraient mieux pour discuter. Tout en faisant ça, elle lui dit:

"Aller viens. On sera mieux à l'intérieur."

Les deux fillettes entrèrent dans le magasin suivit par Simba qui sauta sur le comptoir. Sarah s'approcha du chat et le présenta à Luna:

"Luna, je te présente Simba. Il est super gentil mais tu peux pas le toucher. Il n'y a que mois qui le peux."

La petite anglaise se s'assit sur le comptoir et fit signe à sa nouvelle ami de faire de même. Elle la rassura avec un petit sourire.

"Viens t'installer à côté de moi. Ne t'inquiète pas, le magasin appartient à mon oncle."

Après que Simba ait regagner les genoux de sa maitresse et que Luna se soit installer près de Sarah, cette dernière reprit en lui tendant le paquet de bonbon.

"Tu veux un bonbon? Alors pourquoi t'es toute seule et tu fais quoi sur le chemin de traverse?"

La petite fille prit un bonbon et le mit dans la bouche. Cela faisait un moment que DSimba n'avait plus rien dit. Mais cela n'était pas rare. Tranquillement elle attendit la réponse de la fillette rousse. La faim se faisait vraiment sentir. Sarah se demandait vraiment ce que pouvait bien fabriquer son oncle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Ven 11 Jan - 11:09

Au contact de la main de Sarah, Luna eut un frisson. Non pas parce que la peau de l'autre fille était gelée, mais parce que c'était la première fois depuis un bout de temps qu'on l'attrappait de la sorte. Elle se laissa aller vers le magasin, se disant que tout se passait plutôt bien, et que peut être qu'elle arriverait à s'en faire une amie. Là encore, la rouquine ne pouvait pas prétendre avoir une parfaite connaissance de l'amitié. Sûrement que les livres étaient trompeurs sur le sujet, toujours en était il que dans tous les romans on parlait d'amitié. La fillette en avait déduit que c'était un élément indispensable à la vie, et pourtant, elle avait bien vécu sans amis.

**Tu m'as moi.**

"Ne m'interromps pas dans mes réflexions, s'il te plait."

Oui, il y avait l'Autre. Et enfermée dans sa bulle avec pour seul ami son scarabée-qui-change-d'apparence-animale-à-volonté, elle n'était pas allée vers les autres enfants. Jusqu'à Nasstasja, mais on ne pouvait pas la considérer comme une amie. Guide, et protectrice, elle avait plutôt fait office de grande-soeur, et maintenant qu'elle était entre les mains du Ministère de la Magie britannique, Luna ne pouvait rien faire. Peut être qu'elle était égoïste ou lâche, en ne tentant rien pour aider sa soeur, et peut être qu'elle n'était pas normale, qu'elle était dans l'incapacité de se faire des amis. Toujours était-il que la petite fille anglaise lui plaisait bien en amie, et qu'au moins, la rouquine pouvait être heureuse qu'une fille aussi merveilleuse s'interesse à une pauvre gamine étrangère comme elle.

**Comment peux-tu penser qu'elle est merveilleuse ? Tu ne la connais pas.**

"Ca se sent, mon cher."


Se laissant guider au rythme de la voix de Sarah, ainsi que par cette main qui lui imposait - mais elle prenait cette obligation avec plaisir - de la suivre, Luna pénétra dans la boutique démoniaque. Comment un endroit contenant autant d'objets meurtriers pouvait-il être habité par un ange ? Perturbée par le souvenir de sa folie enfantine, elle décida d'ignorer les balais et de fixer la princesse aux cheveux d'or, qui, cette fois, se trouvait en compagnie d'un chat.

"Luna, je te présente Simba. Il est super gentil mais tu peux pas le toucher. Il n'y a que moi qui le peux."

**En plus, je comprends rien à ce qu'elle dit !**

"Tu le fais exprès ! On avait appris l'anglais ensemble ! Elle dit que c'est Simba, et que je peux pas le toucher, même s'il est joli ? Et qu'il n'y a qu'elle qui y arrive."
puis à Sarah "Il est mignon !"

Et l'enfant aux allures féériques s'installa sur le comptoir. Quand elle assura que la rouquine pouvait venir - un mot qu'elle ne comprenait pas - à côté d'elle, Luna s'empressa de le faire. Elle lui dit également de ne pas s'en faire et que le magasin était à son ... Sûrement quelqu'un de sa famille, mais ce n'était pas son père en tout cas, car la fillette savait comment ça se disait, elle entendait tous les jours les petits irlandais du foyer parler du leur.

"Tu veux un bonbon? Alors pourquoi t'es toute seule et tu fais quoi sur le chemin de traverse?"

Même si elle avait pris l'habitude de refuser la nourriture de personnes qu'elle ne connaissaient pas, Luna se servit. Comment pouvait-elle ne pas faire confiance à quelqu'un d'aussi agréable ? Comme c'était un cadeau, elle le sentit encore meilleur que toutes les friandises qu'elle avait goûtées, mais peut-être était-ce parce qu'elle n'en avait pas mangé beaucoup dans sa vie ? On la questionna sur sa solitude, et ce qu'elle faisait ... quoi ?

"Je suis seule parce que, mes parents sont morts, mes grand-parents sont des monstres, et les gens du foyer ne connaissent pas que je suis... magique ? Et je ne comprends
pas la fin de ta parole. Désolée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Sam 12 Jan - 0:19

Apparemment Luna avait un peu de mal avec la langue anglaise. Elle ne devait surement pas être d'origine anglaise. Elle lui expliqua que ses parents étaient morts et que ses grands parents étaient des monstres. Sarah se demandait ce qu'elle pouvait entendre par là. Est ce qu'ils étaient méchant avec elle? Elle observa la fillette. Elle avait l'air si seule. La petite anglaise se mit à réfléchir. Luna devait avoir son âge. Si elle était ici c'était surement pour acheter ses affaires pour l'école de sorcellerie mais elle irait où après si elle connait personne. La rentrée n'était que dans deux mois. Sachant ce qu'elle pensait, Simba lui proposa une solution.

*Et si elle venait à la maison? Comme ça vous ferez vos courses ensemble pour la rentrée.*

*C'est une super idée Simba. je vais lui proposer. Tonton acceptera surement. Et papa...De toute façon je sais même pas s'il sera là pour mon anniversaire.*

la fillette reporta son attention sur la petite fille rousse. Elle lui tendit de nouveau le paquet de bonbon en lui faisant un sourire. Elle savait ce que c'était de perdre un membre de sa famille. Sa mère lui manquait toujours autant. Finalement elle répondit à Luna:

"C'est pas grave. je me demandais ce que tu faisais ici. Tu es surement venue acheter tes affaires pour Ascadia l'école de sorcellerie. Mais tu sais, si tu veux, tu peux venir passer le reste des vacances à la maison. En plus c'est mon anniversaire dans deux jours. Je suis sûre que mon oncle et mon père seront d'accord."

De toute façon ils n'auraient pas le choix. Et comme ça elle lui présentera Ryann. Cette idée réjouissait grandement la fillette. Et puis ça permettra à Luna de s'améliorer en anglais. Prenant de nouveau une patacitrouille, elle attendit la réponse de l'autre fillette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Sam 12 Jan - 0:52

**Alors, elle dit quoi ?**

"Je sais pas trop. J'ai compris qu'elle s'est demandé ce que je fais, maintenant ? Que je suis... acheter les ... pour Ascadia ? C'est quoi Ascadia ? Si je veux je peux ... être chez moi ? Non, elle veut dire chez elle ! Pour les vacances. Et c'est son anniversaire dans deux jours. Et son je sais pas quoi et son père acceptent."

**N'y vas pas !**

"Et pourquoi donc ?"
à Sarah "Excuse-moi, je parle à l'Autre."

**Parce que tu ne sais rien d'elle. Tu fais trop vite confiance aux gens pour quelqu'un qui se méfiait de tout.**

"Je me méfiais quand c'était Eux. Tu le sais bien !"

Luna eut les larmes aux yeux, mais ça ne dura pas. Elle souffrait d'une douleur illusoire, mais désormais elle savait que quand elle se réveillerait, elle ne serait pas que soulagée, mais aussi déçue d'apprendre que l'ange n'était aussi qu'un songe. De toute façon, elle ne risquait rien, puisqu'elle ne vivait pas réellement, mais ça, l'Autre ne l'avait pas compris, ce qui était normal vu qu'il était issu du rêve lui aussi. Tout cela était bien compliqué, et de toute façon, Luna ne retenait de ses théories que le fait qu'elle était libre et totalement libre. Elle pouvait séjourner chez l'autre fillette, fêter son anniversaire ? Non. Elle ne pourrait pas rester avec elle parce qu'elle ne se sentirait pas à sa place, déjà elle était honteuse qu'une fille aussi magnifique que Sarah s'interesse à une gamine orpheline. Elle ne méritait pas toute cette attention, elle ne s'en sentait pas digne ! Mais comment lui dire ça, sans lui dévoiler le secret de son admiration pour elle ?


**Reprends-toi, tu divagues !**

Sortir en courant, aller aussi loin que ses forces le lui permettaient, s'allonger dans l'herbe et effacer tout cela de sa mémoire, c'était certainement ce que devait faire la rouquine. Continuer le rêve tout en s'empêchant de penser à cette fillette qui retenait toute son attention depuis tout à l'heure. Mais pourquoi ses membres refusaient-ils donc d'obéir ? Etaient-ils à soumis aux ordres de son coeur et non de sa raison ? La raison, elle ne l'écoutait plus maintenant, si bien qu'elle se transforma en ce magestueux renard roux devant elle.

**TU M'ECOUTES, OUI ?**

"Si ça ne te ... heu ... comment on dit ? ... je veux bien mais peut-être que ça te ... non, je ne sais pas comment on dit j'ai honte ! Je ne peux pas m'inviter. Je n'ai rien à te donner. Désolée. Mais tu pourrais m'aider à acheter ça ?"


Passant de la mine déçue à un entrain soudain, Luna montra sa liste de fournitures à Sarah. Sans Nasstasja, elle ne pouvait pas trouver les endroits où ils vendaient ce genre de choses, et demander à un passant l'aurait réduite à considérer les autres personnes. Elle évitait le monde, pour elle il n'y avait qu'elle et l'Autre, alors peut être qu'il était jaloux, et que c'était pour ça qu'il faisait son malin. Et puis Sarah... dès le début la rouquine avait fait attention à elle, elle ne faisait pas partie des autres, elle était Quelqu'un. L'Autre la regarda, résigné, elle savait qu'il était parfaitement au courant qu'il n'avait pas d'influence sur elle en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Sam 12 Jan - 20:43

Sarah écouta ce que lui répondait Luna. Elle semblait d'abord parler à quelqu'un qu'elle appelait l'Autre. La fillette comprit qu'il devait s'agir du scarabée. La petite rousse eut les larmes aux yeux pendant quelques secondes. La petite anglaise se demandait bien de qui elle parlait. De ses grands parents? Mais Luna se reprit et lui expliqua qu'elle ne pouvait pas s'inviter car elle n'avait rien à lui donner. Cela fit sourire la demie vélane. Elle prit le parchemin que lui tendait l'autre fillette et le lu. Finalement, elle répondit à lui répondit:

"Tu sais, je vais recevoir ma lettre pour le collège après mon anniversaire. Si tu viens à la maison, on pourra acheter nos affaires scolaires en même temps. Et ne t'inquiète pas je te demande rien. Tu sais je suis toute seule à la maison la plupart du temps. Il y a bien mon copain Ryann mais il vient pas souvent. Ses parents savent pas qu'il est sorciers. Il n'a pas encore reçu sa lettre lui aussi."

Sarah entendit du bruit venant de l'arrière boutique. Un homme d'une trentaine d'année fit son apparition. Il avait les cheveux châtains et les yeux marrons. Il avait une bonne stature. Lorsqu'il vit Luna il eut quelques secondes de stupeur. Sarah prit de suite la parole:

"Tonton, je te présente Luna. Elle est pas anglaise mais elle est toute seule ici. Ses parents sont morts et elle a nul part où aller. Elle peut venir à la maison? On achètera nos affaires pour le collège ensemble."

Seamus réfléchit pendant quelques minutes. Il n'arrivait rien à refuser à sa nièce. Et il ne pouvait pas laisser une fillette si jeune toute seule dans la rue. Il répondit à Sarah:

"Je suis d'accord pour qu'elle vienne. Je ne vais pas la laisser toute seule non plus. Et je pense que ton père sera du même avis que moi."

Le fabricant de balais s'approcha de Luna et lui ébouriffa les cheveux en lui disant:

"Ne t'inquiète pas. On va s'occuper de toi. On a de la place à la maison. Tu auras même ta propre chambre."

Sarah se jeta dans les bras d son oncle en lui disant:

"Merci tonton. Tu es super génial."

Puis elle retourna s'installer près de Luna et attendit ça réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Dim 13 Jan - 16:21

Luna se pencha pour caresser l'Autre, pour lui montrer qu'elle ne lui en voulait pas d'être aussi jaloux. Elle était par contre déçue qu'il ne voie pas la beauté de cette fille, et qu'il ne comprenne pas qu'elle puisse pour une fois s'interesser à quelqu'un d'autre qu'eux deux. Oui, c'était dur d'accepter de ne plus être l'exclusivité, mais il fallait qu'il s'y fasse, elle avait une amie qui n'était pas imaginaire et qui n'était pas Lui. Ce geste était lent, et calme, de même que l'esprit de la fillette endormie qui croyait rêver, et cette sérénité contrastait avec tout ce qui se passait trop vite depuis qu'elle s'était arrêtée devant cette boutique.

Trop vite, Sarah avait réussi à occuper toutes ses pensées, trop vite elle était arrivée à devenir son amie, trop vite elle lui avait proposé de venir chez elle. Et maintenant la fille-aux-cheveux-d'or lui parlait à un rythme beaucoup trop rapide. Luna n'écouta plus ce qu'elle disait, juste le son de sa voix, les mots étaient devenus de parfaits étrangers. Elle n'appréciait pas le silence, mais juste l'agréable voix de son amie, comme une musique dont on ne comprendrait pas les paroles, sans effort pour les saisir, juste se laisser bercer par l'air si léger.

Mais cet état de demi sommeil qui semblait durer une énernité, s'éteignit brutalement avec l'arrivée d'un adulte. La fillette réagit cette fois, très vivement comparé à son état général, et se cacha à moitié derrière Sarah. Elle ne faisait pas confiance aux gens, et encore moins aux adultes, ils étaient les plus méchants. A nouveau, l'ange parla, mais cette fois, le sens des paroles fit l'effort de venir jusqu'à Luna, ou peut-être était-ce l'inverse .... ? Elle parlait à un homme appelé "Tonton", drôle de prénom, il sonnait trop pareil... mais bon, il existait bien des Lili, après tout. Elle la présentait et elle disait qu'elle n'était pas du pays, était-il vraiment judicieux de le préciser ? Elle lui raconta ce à quoi se résumait sa vie, et lui demanda si elle pouvait venir chez elle. Et puis elle parlait d'acheter les ... pour le collège, ensemble. D'accord. Elle venait d'apprendre comment dire les fournitures. Mais qui était ce type ? Ca devait être son père, ou son je-ne-sais-quoi qui possédait la boutique.

Tonton dit qu'il acceptait et qu'il n'allait pas la laisser seule. Pourquoi ? Ils n'avaient rien à voir eux deux, elle ne le connaissait pas, il la voyait pour la première fois. Les britanniques étaient des personnes étranges, ils devenaient trop facilement amis. Elle devenait peut-être comme ça, à force de fréquenter ces gens, c'était pour ça qu'elle s'était trop vite liée avec Sarah. Et puis Tonton lui toucha les cheveux ! Elle fit une moue et se les recoiffa à l'aide de ses petits doigts.


**Pour qui il se prend celui là ?**

"Ca doit être une coutume anglaise..."


Enfin, Tonton confirma qu'elle pouvait venir à "la maison" et Sarah lui sauta dans les bras. Luna repensa à toutes les occasions qu'elle avait eu d'être aussi affectueuse envers ses parents, mais elle ne les avait jamais saisies. Elle le ferait dès son réveil, elle se le promit. Mais là, elle avait une envie soudaine d'avoir ses parents près d'elle... Elle se contenterait de Sarah-aux-cheveux-d'or. Elle devait s'en contenter ! C'était un beau cadeau qu'elle lui avait offert en devenant son amie. Elle fit un petit sourire, finalement puisqu'ils insistaient, elle ne pouvait pas refuser maintenant.

"J'accepte. Merci Sarah. Et merci Monsieur Tonton."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Candwell
Première année
Sarah Candwell

Messages : 51
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Gryffondor
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Dim 13 Jan - 18:59

Seamus éclata de rire lorsque Luna l'appelle monsieur Tonton. Il fit un large sourire à la gamine rousse et lui dit:

"Je m'appelle Seamus. Sarah m'appelle tonton car je suis son oncle. Je suis le frère de son père."

L'homme se tourna vers sa nièce. Il sortit des galions d'une bourse et les tendit à Sarah.

"Tiens ma puce, prends ça et allez vous acheter à manger et vous amuser. J'ai encore du boulot. Mais je veux vous revoir à 16h00 précise. Et surtout pas de bêtises."

Le marchant de balais accentua bien sur les dernier mots tout en regardant plus particulièrement sa nièce. La petite anglaise rougit légèrement. Bien sur qu'elle n'allait pas faire de bêtises. Enfin, elle essaierait de ne pas en faire. La fillette prit les gallions et répondit à l'adulte:

"C'est promis tonton."

Puis elle se tourna vers Luna et lui dit:

"Tu viens? On va aller s'acheter un truc à manger et on passera chez Fleury et Bott pour te prendre un livre pour améliorer ton anglais."

Simba sauta par terre et prit l'apparence d'un Maygar, un félin qui s'approche de l'ocelot. Sur le chemin de traverse il pouvait prendre cette apparence qu'il aimait particulièrement. Sarah attrappa la main de luna puis se tourna vers son oncle:

"A tout à l'heure tonton."

Seamus fit un sourire aux deux fillettes puis s'en retourna dans l'arrière boutique. La jeune anglaise regarda son oncle repartir travailler puis reporta son attention sur l'autre fillette.

"Allez on y va?"

Sarah entraina sa nouvelle amie hors de la boutique précédé par Simba sous sa nouvelle forme.

[ Arrow Fleury et Bott puis la maison des Candwell ]


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria-Luna Nansen
Première année
Maria-Luna Nansen

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Elève
Matière préférée:

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   Dim 13 Jan - 19:50

Tonton riait, et Luna toujours aussi perdue sourit du bonheur de l'homme, sans comprendre qu'elle venait de dire une ânerie. Quand il la rectifia, elle se rendit compte qu'elle avait fait une erreur, et son sourire s'effaça comme il était apparu. C'était le frère du père de Sarah... c'était donc son oncle ! C'était ça qu'elle lui disait depuis tout à l'heure ! Et le pauvre gars qu'elle s'était permise d'appeler comme si elle faisait partie de la famille, en fait se nommait Seamus. Elle baissa les yeux derrière son voile chevelu, et se demanda si elle allait faire encore beaucoup d'erreurs du genre. Quand elle serait à Poudlard, elle serait la risée de tous les élèves qui savaient sûrement parfaitement parler la langue. Peut-être aurait-elle du rester dans sa ville en Norvège, à se cacher comme une petite souris dans son trou qui était en réalité l'appartement de Nastassja.

Nass... elle serra la veste violette, qu'elle tenait à la main, tout contre elle. Avec le miroir pour se parler, cet habit était la seule chose qu'il lui restait de sa soeur... Et quand elle se réveillerait, elle n'aurait plus rien, juste le souvenir d'avoir rêvé des moment sympathiques quand le cauchemar ne dominait pas. Seamus parlait à Sarah et Sarah parlait à Seamus, l'Autre regardait Simba, l'air dépité et Luna dans l'histoire elle ne servait à rien, sauf à penser de travers et à être invitée par des gens pris de pitié pour elle. C'était ennuyeux comme existence, même pour une vie qui n'était qu'illusoire. Finalement, l'ange se tourna vers elle, en lui proposant d'aller manger et d'aller à je-ne-sais-où et après acheter des livres pour apprendre l'anglais, c'était ça ?

De toute façon, elle n'avait pas d'autre choix que celui de suivre la fillette, non seulement parce qu'elle était son amie et son guide pour avoir les fournitures, mais aussi parce que c'était la plus belle et la plus gentille enfant qu'elle avait rencontré jusqu'à présent. Certes, il y avait toujours Nasstasja, qu'elle admirait pour son caractère fort et son charme de jeune femme russo-norvégienne, mais ce n'était pas la même chose, Nass n'avait pas cette aura qui embellissait Sarah à chaque nouveau regard que Luna osait poser sur elle. Et puis, elle n'était plus vraiment là, puisqu'elle était au ministère de la magie.

Cessant de se poser des questions, Luna avança à pas rapides pour rattrapper son amie qui était déjà sortie de la boutique. A côté d'elle, l'Autre était une mésange bleue qui volait tout en picorant dans la fine chevelure couleur du soleil couchant, de la fillette. Il savait que ça l'énervait, mais cette fois, elle le laissa faire, elle était trop occupée à suivre Sarah. Ce qui agaça le familier ! De quel droit se permettait-elle de l'ignorer ?


Arrow Chemin de Traverse Arrow Fleury et Bott Arrow Maison des Candwell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une drôle de rencontre et naissance d'une amitié.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» ce merveilleux mot Amitié
» Amitié animale
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts' Tomorrow :: Voyages :: Grande Bretagne :: Angleterre :: Londres :: Le chemin de traverse :: Tout pour le Quidditch, accessoires-
Sauter vers: