Hogwarts' Tomorrow

Hogwarts' rebirth
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kirinia R.C. Kasterezzia

Aller en bas 
AuteurMessage
Kirinia Kasterezzia
Nouvel arrivant
Kirinia Kasterezzia

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Kirinia R.C. Kasterezzia   Jeu 10 Jan - 22:25

FICHE D'IDENTITE

Nom
: Kasterezzia
Prénom: Kirinia, Rosaline, Cristalle
Age: 22 ans (5 juillet 1991)
Nationalité: russe
Lieu de naissance: Saint Petersbourg
Lieu de résidence: Saint Petersbourg
Famille: Sangs-mêlés
Père: Riccardo Kasterezzia, moldu, mort d'un suicide
Mère: Anja Brasdia, sorcière avec de lointaines origines vélanes, morte d'un cancer
Frères, soeurs: /
Autres personnes importantes: /

FICHE SORCIER

Âge auquel vous avez arrêté l'école: Kirinia termine actuellement ses études.
Ancienne école: Durmstrang pendant 4 ans, puis Poudlard pendant 3 ans, pour la scolarité de base. cf CV pour le reste.

FICHE SIGNALETIQUE

Description physique: Kirinia est une jeune femme de taille moyenne aux longs cheveux d’ébène. Ils sont doux, soyeux, plus précisément. Elle en tire d’ailleurs une grande fierté. Est-ce pour autant la seule chose dont elle soit fière ? Non… Elle possède également de magnifiques yeux marron au reflets d’ambre à rubis, dont la profondeur est encore rehaussée par de longs cils. Son corps est fin, élancé. Elle est sportive et cela se voit. Sa peau est claire, même lorsqu’elle reste longtemps au soleil. Pourtant, elle ne prend que très peu de coups de soleil.

Ses couleurs préférées sont le blanc, le noir et le turquoise. Ce sont d’ailleurs les couleurs qu’elle porte le plus, qu’il s’agisse de ses vêtements ou de son maquillage. La jeune fille, bien qu’encore jeune, aime à se mettre en valeur, notamment par une légère couche de turquoise sur les paupières.

Bien que sportive et élancée, sa silhouette reste fragile. Les gens qui ne la connaissent pas et qui la voient pour la première fois ont d’ailleurs souvent l’impression qu’elle est aussi fragile que le cristal. Cette petite chrysalide ne demande qu’à éclore pour laisser apparaître le plus merveilleux des papillons.


Et le papillon a fini par éclore. La demoiselle fait aujourd'hui se retourner bien des têtes au point où l'on se demande parfois si elle n'aurait pasdu sang de vélane, ce à quoi elle bien incapable de répondre. Mais la demoiselle n'en a cure. Pour l'instant, son apparence n'est pas ce qui compte le plus, même si elle la soigne toujours autant.


Description mentale: Etonnante petite perle d’ivoire, le caractère de Kirinia est fidèle à son apparence. A la fois forte et fragile, très mûre pour son âge et très enfantine, elle est une perle rare. Douce avec ceux qu’elle aime, hargneuse, pouvant même se transformer en harpie avec les gens qu’elle abhorre. Kirinia a cependant l’intelligence de toujours se montrer douce avec les professeurs qui ne voient d’elle que la perle de douceur.

Est-elle pour autant manipulatrice ? Non… Elle aime juste à jouer… Elle aime à faire semblant. Elle semble être perpétuellement sur une scène de théâtre. Il faut dire, d’ailleurs, qu’elle est passionnée par les grands auteurs, tels Shakespeare, Corneille, Racine, ainsi que les auteurs de tragédies grecques. Ne lui parlez pas, cependant, des auteurs contemporains, qu’elle considère comme de piètres écrivains. A 11 ans et demi, elle avait déjà lu l’intégralité des œuvres de Shakespeare qui reste son écrivain préféré.

Travailleuse entêtée, elle aime à avoir des notes excellentes. Ce petit chaton raffole des bibliothèques sombres et effrayantes, des livres poussiéreux. Elle aime également farfouiller dans tous les coins à la recherche d’un petit quelque chose qui cloche. Pourtant, elle reste discrète…

Sportive, elle est lève-tôt et aime à courir seule au lever du jour. Elle est très indépendante, trop peut-être à son âge, et a horreur de devoir demander de l’aide aux autres. Elle préfère très largement que ce soient les autres qui aient besoin d’elle. Elle aime à se sentir indispensable.


Et par bien des côtés, elle est indispensable. Pour les personnes qui comptent vraiment pour elle en tout cas, à savoir sa mère et Emma, sa Petite Lune comme elle l'appelle aujourd'hui. Mais cela fait longtemps qu'elle ne l'a pas vue. Depuis qu'elle a quitté Poudlard pour revenir en Russie pour aider sa mère. Et la petite lui manque. Même si elles s'appellent, même si elles s'écrivent, ce n'est pas pareil.


Particularité: /

POUR LA PETITE HISTOIRE

Enfance: Née le 5 juillet 1991 d’un père italien et d’une mère russe, Kirinia possède la double nationalité. Elle a grandit à Saint Petersbourg, dans une étrange maison pleine de magie non exploitée. Sa mère, en effet, était une sorcière qui, après s’être mariée a rejeté cette part d’elle-même qui fascinait tant son mari moldu. En effet, le père de Kirinia, Riccardo avait toujours voulu croire en la magie sans jamais voir quoi que ce soit qui puisse lui prouver qu’elle existe ou non. C’est ainsi qu’à la recherche du moindre élément qui puisse lui en prouver la réalité. C’est ainsi qu’alors qu’il venait de pénétrer dans une zone censée être incartable il découvrit Maria, sa future femme, entrain de voler sur un balai. Il ne put s’empêcher, alors, de pousser un petit cri de surprise et de fascination. Maria en tomba de son balai et se blessa.. Riccardo, médecin de formation, s’occupa de la soigner et, à force de rencontres, tombèrent amoureux l’un de l’autre. Cependant, Maria se rendit vite compte que le principal sujet de conversation entre eux était la magie. Au lendemain de son mariage, elle décida d’arrêter la magie. Elle attendit cependant neuf mois avant d’arrêter définitivement, du fait qu’elle venait de tomber enceinte et qu’elle ne pouvait se résoudre à supporter la dure réalité de moldue enceinte. Le lendemain de son accouchement, elle prévint son mari de sa décision.

Le père de Kirinia le prit très mal et commença frapper sa femme, puis sa fille. La colère l’avait rendu fou. Kirinia, en grandissant, n’eut que haine pour son père. C’est ainsi que, vers l’âge de six ans, alors que son père voulait la frapper, elle connut sa première expérience de magie. Rien de bien folichon, mais suffisant pour que son père se stoppe immédiatement et pose sur elle un regard admiratif. « Ma petite sorcière… » l’appela-t-il alors en se mettant à genoux devant elle. La jeune fille n’en conçut que mépris pour cet homme. Sa mère, de qui elle était extrêmement proche, décida alors de divorcer. Elle ne voulait pas que sa fille eut pour père un homme intéressé seulement par la magie. Elle resta dans la maison avec sa fille et lui interdit toute pratique de cet art. Pourtant, lorsqu’elle eut 10 ans, elle reprit l’usage de la magie, sachant que sa fille recevrait une lettre pour une école. Maria était allée à Durmstrang. Elle n’avait, curieusement, pas envie que sa fille suive ses pas. Aussi, lorsque la lettre de Poudlard arriva en même temps que celle de Durmstrang, dissimula-t-elle celle de l’école russe pour envoyer sa fille à Poudlard.


La lettre qui fit tout basculer: Mais malgré tout, la fillette, curieuse, a farfouillé un peu partout. Elle trouvait étrange qu'alors qu'elle résidait en Russie il n'y ait pas de lettre de Durmstrang. Elle finit par la découvrirdans un vieux grimoire de sa mère qu'elle avait toujours eu interdiction d'ouvrir. Bien évidemment, sa mère s'e rendit compte et entra dans une colère noire. Elle ne put, cependant, empêcher sa fille d'aller à Durmstrang.


Années scolaires sorcières: Le début de sa scolarité se passa plutôt bien. Parmi les meilleurs, elle était membre de son équipe de Quidditch, au post d'attrapeuse. Mais... Il fallait que les choses se corsent... Son père, en effet, retrouva sa trace et se mit à la harceler sitôt qu'elle sortait de l'école. Aussi, au moment d'entrer en 5e année fit-elle en sorte d'intégrer Poudlard.

C'est ainsi que la jolie russe, ne parlant alors qu'italien et russe intégra l'école de sorcellerie britanique. D'abord perdue, d'abord mal dans sa peau, elle rejoignit les rangs de Serdaigle, bien qu'elle eut pu aller également à Serpentard pour son côté quelque peu manipulateur. Mais, finalement, Serdaigle convenait bien à son caractère. Sa rencontre avec la jeune Emma, de deux ans sa cadette fut déterminante dans la façon dont elle se sentit à Poudlard. A peine avait-elle rencontré la jeune fille qu'elle fut prise d'un puissant désir de la protéger. Il fallait avouer qu'elle avait connu son frère dont elle avait été proche quelques années. Mais elle noua aussi d'autres liens qui se défirent avec le temps. Mais, dasn l'ensemble, Poudlard se passa bien. Elle était en 7e année lors de la guerre de Poudlard et avait fermement insisté pour qu'Emma ne reste pas là pendant le siège. Elle craignait pour la vie de la petite. Néanmoins, tout se termina bien. Après ses Aspics, elle fit ses adieux à Emma et à la Grande Bretagne pour rejoindre la Russie et Saint Petersbourg où sa mère, malade ne pouvait plus rester seule.

Relations déjà établies: Emma Santa Luna, Luca Llewelyn, Viktor Krum (son ex)

CV: A peine sortie de Poudlard, Kirinia prit le parti de retourner vivre en Russie avec sa mère. Celle-ci, à présent malade ne pouvait plus rester seule. De plus, la jolie brune avait décidé de poursuivre ses études. Ses bons résultats lui laissaient de nombreux choix:


MatièreBUSESASPICS
Potionsoptimaloptimal
DCFMoptimaloptimal
Métamorphoseoptimaloptimal
Sortilègesefforts exceptionnelsefforts exceptionnels
Histoireacceptableefforts exceptionnels
Divinationdésolant/
Arithmanciepiètre/
Runespiètre/
Astronomieacceptable/
SACMacceptableacceptable
Botaniqueefforts exceptionnelsacceptable
Etude des Moldusacceptableacceptable

Avec trois optimals et deux efforts exceptionnels dans ses cinq matières principales, la demoiselle pouvait prétendre à l'école de son choix en Russie. D'autant plus qu'elle était à présent parfaitement trilingue. Elle choisit la SPOMS de Saint Petersbourg ( Saint Petersbourg Old Magic School) où elle étudia les magies anciennes, blanche et noire. Au bout de trois ans, elle en ressortit avec le SOMM (Secret Old Magic Memory) avec mention optimal, et se tourna vers l'école des élites russes, la SESP (Special Examination of Saint Petersbourg). La jeune fille termine actuellement sa scolarité. Il ne lui reste plus qu'à passer sous peu l'examen final, le FAMTOM (Final Academician Magical Tornament Of Moscow). Bien que l'école se trouve à Saint Petersbourg, l'examen a gardé son nom historique et se passe d'ailleurs à Moscou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam McAdam
Professeur d'étude des moldus
Adam McAdam

Messages : 72
Date d'inscription : 20/12/2007

Feuille de personnage
Maison: Poufsouffle
Fonction: Professeur
Matière préférée: Etude des moldus / Sortilèges

MessageSujet: Re: Kirinia R.C. Kasterezzia   Ven 11 Jan - 1:26

Que dire de plus ?
T'es validée, à plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kirinia R.C. Kasterezzia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts' Tomorrow :: Bien débuter :: Grimoire des inscriptions :: Fiches validées adultes-
Sauter vers: