Hogwarts' Tomorrow

Hogwarts' rebirth
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre draconique

Aller en bas 
AuteurMessage
Corvus Black
Professeur de soins aux créatures magiques
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Serpentard
Fonction: Professeur
Matière préférée: Soins Aux Créatures Magiques

MessageSujet: Rencontre draconique   Dim 3 Fév - 1:55

Roumanie, Europe du Sud, réserve de dragons Cornelongue roumains. C’est là que Corvus avait atterrit après son tour du monde des créatures magiques, dans le but d’observer les dragons de la réserve, reconnue dans le monde entier par les instances magique pour sa prolixité en espèces diverses. Et il n’avait pas été déçu. Il avait pu observer nombreux de ces cornelongues aux écailles vert foncé et dotés de longues cornes dorées. Mais sa recherche d’aujourd’hui se révélait toute autre. Il avait ouï dire que son ancien maître, Hagrid, avait confié à la réserve un dragon il y avait cela des années. C’était un spécimen tout à fait intéressant de norvégien à crêtes, ce dragon originaire de Norvège aux écailles noires et aux cornes couleur bronze. Il avait bien grandi depuis son arrivée, selon un sorcier gardien du parc protégeant ces espèces, ce dont Corvus Black ne doutait pas un seul instant.

Il était parti tôt le matin de la chambre qu’il louait dans l’unique but de trouver la trace de ce dragon appelé Norbert par le géant garde-chasse de l’institut, lorsqu’il fut né dans sa tanière après une longue période de gestation dans son œuf, caché bien au chaud et soigné par Hagrid. Sitôt prêt, il avait enfourché son balai à manche noir et s’était envolé silencieusement au dessus de la vallée. Bien entendu, il avait étudié cet animal, et savait ces habitudes de vie. Le norvégien à crêtes se nourrissait la plupart du temps de créatures aquatiques, poissons et autres mammifères marins, que ce soit en eau douce ou non, dont il raffolait de la chair tendre et blanche.

C’est donc tout naturellement qu’il avait porté son choix d’investigation sur un grand lac de la réserve, sans doute considéré par la bête comme une inépuisable source de nourritures diverses. Et il avait eu raison. Après avoir volé deux longues heures à la recherche du moindre indice qui pourrait l’aiguiller sur la voie de Norbert, il était tombé sur ce qu’il recherchait : une carcasse de poisson gigantesque qui trônait sur une rive du lac. Les lambeaux de chair blanches arrachés ne laissaient aucun doute sur l’auteur de ce crime barbare. Le dragon était passé par là. Mais Corvus fut surpris de voir que la bête avait laissé en plan son dîner. Ce n’était pas dans les mœurs de ce genre de créature d’abandonner ainsi un plat si appétissant.

Il amena son balais sur la rive, près de la carcasse qui remuait au rythme lent des petites vaguelettes créée par un vent frais qui faisait bouger dans le ciel le voile de nuages grisâtres et orageux qui ne le quittaient pas depuis le matin. Lorsqu’il mit pied à terre, ses yeux sombres se portèrent sur le poisson à moitié dévoré. Il avait fraîchement été découpé et un regard dédaigneux remplis de dégoût fit de ce repas gâché un vulgaire déchet. Le dragon n’était plus là, et aussi mystérieux que ça puisse paraître, il avait abandonné son repas.

Le sorcier se pencha néanmoins sur une des plaies de l’animal mort. La forme de la mâchoire était caractéristique, et la blessure sentait le poison, arme fatale du dragon dont ses dents acérées étaient munies.

Mais alors qu’il inspectait avec soin le cadavre, un bruit vif retentit derrière lui, un craquement sinistre. Lorsqu’il se retourna, dégainant hâtivement sa baguette, il fut accueilli par un rugissement puissant. Le traqueur était devenu traqué, car il n’avait pu le voir le premier. Un nouveau cri rauque de l’animal déchira les airs. Il ne semblait pas très heureux qu’on ait approché son dîner sans lui demander son avis.

Corvus maîtrisa au mieux son excitation du moment, pour rester maître de lui, contrôler la situation. Le dragon ne devait pas voir qu’il avait peur, il devait cacher celle-ci, sans quoi il courrait un grave danger qui pouvait s’avérer mortel pour lui.

Oui, Norbert avait bien grandit, c’est un fait, et c’était désormais un beau dragon qui avait presque atteint sa taille adulte. Un superbe spécimen qui semblait parfaitement intégré à sa demeure adoptive, donc. Corvus, ne quittant pas du regard les yeux sombres de la bête, reculait à pas lents pour s’éloigner du poisson, espérant que la nourriture offrirait une option acceptable pour que le dragon le laisse en paix.

Un nouveau grondement, un nouveau frisson qui parcourut l’échine de Corvus. C’est alors que sans qu’il puisse rien faire, le dragon bondit d’un coup vers lui en ouvrant la gueule toute grande. Corvus tomba en arrière sur les galets humides bordant le lac, et rampa rapidement et maladroitement vers l’arrière, alors que le dragon très proche de lui semblait vouloir le renifler plus que le manger ou le tuer. Au bout d’un moment, alors que le sorcier s’était décidé à ne plus bouger d’un pouce, pâle et ténébreux, allongé sur le dos et appuyé sur ses coudes, Norbert détourna son attention de celui-ci et s’en retourna manger son poisson qui était resté là sans bouger.

Corvus Black soupira un instant, rassuré. Il était passé près de la mort, cette fois, et son envie d’observer le norvégien à crêtes lui était désormais passée. Se relevant doucement, sans faire le moindre geste brusque, il s’empara de son balai et s’envola au loin pour rejoindre sa chambre.

Il arriva d’ailleurs peu après au complexe d’observation, maison des gardiens du parc naturel. Il lissa un peu ses vêtements après son atterrissage. Après tout, c’était un Black, et il devait se montrer digne de sa lignée en toute circonstance. Il poussa la porte, prêt à entrer dans le couloir qui le mènerait directement à sa chambre, n’ayant aucune envie de croiser quiconque…

Il n’était pas d’humeur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Rencontre draconique   Sam 9 Fév - 15:27

[ceci est une lettre type... Ajoutez voter nom en rp]

Un hibou s'approcha afin de délivrer une lettre fermée par le sceau de Poudlard. Après avoir laissé tomber sa misive dans la main de son destinataire, l'oiseau reprit son vol.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus Black
Professeur de soins aux créatures magiques
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Maison: Serpentard
Fonction: Professeur
Matière préférée: Soins Aux Créatures Magiques

MessageSujet: Re: Rencontre draconique   Lun 11 Fév - 2:19

Pourtant, alors qu’il entrait rageusement dans sa chambre, il vit sur son lit une chouette portant une lettre fermée. Aussitôt qu’il entra dans la pièce, le rapace nocturne vola vers lui et délivra son pli en le faisant tomber négligemment dans les mains de Corvus, pour ensuite faire demi-tour et s’envoler par la fenêtre ouverte. Après un regard curieux vers l’enveloppe, Corvus s’éclaircit la voix en voyant le sceau qu’il arborait. Il connaissait déjà ce symbole. Quel être se prétendant sorcier ne le connaissait pas ? Il l’avait reçu il y a bien des années de ça par la main de Severus Rogue, professeur émérite de la prestigieuse école de magie de Poudlard, pour lui signifier son entrée en tant qu’élève. Jamais depuis ce jour il n’avait pensé à nouveau en recevoir une, et particulièrement pas depuis qu’il avait sillonné le monde et ses continents à la recherche d’animaux magiques, en vue de les étudier et de les observer dans leur milieu naturel.

Avec une avidité curieuse et circonspecte, Corvus Black décacheta l’enveloppe qui lui était destinée et en sortit son contenant, une simple lettre. Il la parcourut rapidement du regard, il ses yeux verts s’illuminèrent de convoitise. Il était promu professeur dans l’école magique.

Sans perdre une minute, il se rua sur ses quelques affaires de voyage, qu’il emballa prestement. Son balais, rarement utilisé, et uniquement dans ses observations aériennes, ses précieux livres sur les différentes espèces animales que recelait le monde magique, ses grimoires divers, ses notes personnelles et des habits toujours sombres, sans compter quelques autres babioles diverses et hétéroclites qu’il avait ramenées de ses nombreux voyages. Le tout tenait dans une malle assez imposante, sur laquelle il laissa un mot à l’intention de ses hôtes. Il n’avait pas de temps à perdre à leur expliquer son départ et les raisons de celui-ci de vive voix. Les remerciant de leur accueil, il leur avait noté les consignes afin qu’ils puissent envoyer la malle à bonne destination. Laissant la chambre comme il l’avait trouvée, il s’approcha de la fenêtre, et se changea en corbeau, sa forme animage. Sans un mot, sans un croassement, il prit son envol, direction la Grande-Bretagne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre draconique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre draconique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panthéon draconique
» [Semi RPG Fic] Le Royaume Draconique
» [RP] Les Ames liés
» L'éveil des Dragons. (Zürn - Temris Naffylus - Delm Lysheart - Enariel)
» Mission de force:Le disciple draconique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts' Tomorrow :: Voyages :: Europe-
Sauter vers: